Consultations de médecine préventive et curative

Qu’il s’agisse d’une consultation de médecine préventive ou curative, un examen rigoureux de votre animal est systématiquement réalisé.

La consultation de médecine préventive ou « mieux vaut prévenir que guérir »

Elle commence par un examen complet de votre compagnon : état d’embonpoint, examen des yeux, des oreilles, de la cavité buccales, de la peau, recherche d’anomalies ou de douleurs articulaires. Elle se poursuit par l’évaluation des paramètres vitaux : fréquence cardiaque et pouls, auscultation respiratoire, couleur des muqueuses, palpation de l’abdomen et des nœuds lymphatiques.
Il existe chez les animaux de compagnie de nombreux vaccins permettant de les protéger contre des maladies infectieuses. La consultation préventive est l’occasion de définir le protocole vaccinal adapté à votre animal et à son mode de vie (intérieur/extérieur, voyages, vie en collectivité ou réalisation de courts de dressage ou d’expositions).

La consultation de médecine curative

La consultation de médecine curative a pour vocation de traiter les affections dont souffre votre animal. Qu’il s’agisse d’un trouble dermatologique, digestif, orthopédique ou respiratoire par exemple, il est primordial pour vous de bien noter le moindre signe et de nous en faire part lors de la consultation. Certaines consultation nécessitent la réalisation d’examens complémentaires (analyses de sang, échographie, examen microscopique etc…) qui seront réalisés au sein de notre structure ou en cas de besoin à la Clinique Vétérinaire des Sablons située au 33 rue Blériot en face de l’hippodrome de Chartres

Comment gérer le stress de mon animal lorsque je l’emmène chez mon vétérinaire ?

La consultation chez un vétérinaire peut être une source de stress pour votre animal et ce stress peut même parfois gêner le travail du vétérinaire. Pour les animaux craignant le transport, il est recommandé d’habituer vos animaux aux trajets en véhicule. Pour cela, faites régulièrement de petits trajets et donner une friandise ou un repas à votre retour. De cette façon, le trajet deviendra moins stressant.
Pour les chats, que l’on transporte en cage, il est important de laisser la cage à disposition du chat quelques jours avant la consultation afin qu’il puisse la visiter, y jouer, voir même y dormir. Tout cela, dans le but de ne pas associer la caisse de transport à un acte « négatif ». Penser également à nettoyer votre cage de transport au vinaigre d’alcool non parfumé après chaque consultation ou transport afin de neutraliser les phéromones de stress. Vous pouvez également pulvériser dans la caisse des phéromones de synthèse apaisantes quelques heures avant le départ (demander conseil à votre vétérinaire). Quand vous arrivez au cabinet des Epars vous pouvez installer la cage de votre chat sur le support prévu à cet effet (intégrer une photo). En effet, les chats se sentent plus en sécurité en hauteur et à distance des chiens.